Hello!

Ce troisième volet est donc consacré à toutes les formidables choses qu'une amoureuse de la couture et autres loisirs créatifs peut ramener du pays du soleil levant, et plus particulièrement de Tokyo!

Direction donc le quartier de Nippori où l'on trouve plus de 80 magasins de tissu!

20120530_nippori_1

20120530_nippori_1bis

C'est parti pour une petite reconnaissance:

20120530_nippori_2

20120530_nippori_11

Et puis enfin le voilà le fameux magasin Tomato dont j'ai pu lire beaucoup de bien dans les récits des couturières en herbe en voyage au Japon:

20120530_nippori_13

Si je me souviens bien, il y a deux magasins Tomato de part et d'autre de la rue et j'ai essentiellement passé mon temps dans le magasin d'en face (par rapport à la photo). Et là ce fut le black out pendant presque ... 4 heures dont une grosse partie passée chez Tomato (5 étages quand même!)! Loulou et moi on s'est alors séparés et il est allé visiter un musée pendant que je me perdais avec délectation au milieu des rouleaux de tissu tous plus beaux les uns que les autres! Mais je les ai aussi mérités mes tissus car pour obtenir sa découpe, il faut à chaque fois faire sagement la file avec ses rouleaux. Je vous laisse imaginer mais à chaque tour, mon sac à dos se remplissait et s'alourdissait, je prenais donc plus de place dans les rayons, j'avais plus de mal à déambuler, j'avais chaud mais peu m'importait, c'était comme à Fort Boyard, j'avais une après-midi à passer à Nippori et il fallait amasser un maximum de boyards!

Et me voici après cette épopée, dans le parc d'Ueno, qui montre à Loulou toutes les merveilles que j'ai ramenées:

20120530_post_nippori_park_ueno_4

20120530_post_nippori_park_ueno_6

20120530_post_nippori_park_ueno_7

D'un peu plus près ça donne ceci:

tissu1

tissu2

tissu3

tissu4

tissu5

tissu6

tissu7

tissu8

Un tissu extra recto - verso! Ah, ils sont trop forts ces Japonais!

 

tissu_echantillons_nippori

Ces échantillons de 30cm*36cm à 105 Yen pièce (soit environ 1,05 euros) venaient d'un très chouette magasin situé à peu près en face du Tomato.

 

petit_materiel_nippori_maskingtapes

Des anses en cuir, des petites fleurs et feuilles en cuir, des masking tapes (pas achetés à Nippori en fait!), des nez pour peluches roses et bleus pastels, des clous en forme d'étoiles roses et des tirettes de fou avec des petits pois et des petites fraises! 

 

Voilà donc pour mon premier lieu de perdition, le deuxième c'est la papeterie Ito-ya située dans le quartier de Ginza au milieu des magasins super chics. Ce magnifique magasin s'étend sur de nombreux étages et vend tout tout tout ce qui est lié de près ou de loin à la papeterie: des cartes de voeux, aux masking tapes, en passant par le matériel de beaux-arts, les bics et stylos, etc. 

Ginza_itoya

Et alors au sixième étage (6F) ...  il y a les papiers, tous plus beaux et plus chers les uns que les autres! Mais, il y a aussi toute une armoire à tiroirs qui regorgent de très beaux papiers à des prix très abordables: ceux que j'ai ramenés coûtaient 31 Yen ou 42 Yen pièce (environ 0,31 € ou 0,42 €) et là ce fut la razzia!

papier_itoya

papier_itoya2

Mieux qu'un long discours, voici ma tête après un premier voyage chez Ito-ya:

sortie_itoya1

C'est là que j'ai fait un constat: je ne pouvais pas rentrer avec les quelques feuilles que j'avais choisies car j'allais pleurer à peine aurais-je coupé dans l'une ou l'autre (je suppose que vous connaissez ça, vous avez un tissu ou un papier que vous trouvez juste trop extra et résultat des courses, vous ne l'utilisez jamais car vous vous dites qu'après il n'y en aura plus! Allez me laissez pas toute seule, dites-moi que je suis pas la seule grande malade à avoir ce genre de raisonnement débile...). Bref, une seule chose à faire, retourner chez Ito-ya pour apaiser mon angoisse! Et voici la deuxième sortie du magasin ... proche de l'hystérie! A nouveau, dans sa grand sagesse, Loulou a préféré ne pas m'accompagner pour ces deux expéditions (peut-être par ce que je fais peur dans ces moments-là, je sais pas, ...).

sortie_itoya2

J'ai aussi découvert une autre façon de ramener pléthore de beaux papiers à origami à petits prix: il faut se rendre dans les magasins à 100 Yen! Le concept est simple, dans ce genre de magasin, tout est à 100 Yen, y compris tous les articles de loisirs créatifs (j'ai bien l'impression qu'il y avait un petit rayon loisirs créatifs dans chacun des 100 Yen shop que j'ai pu visiter). Voici donc le butin :

papiers_100yen

Voilà pour ce volet shopping, j'espère que ça vous a plu!

Ah oui, j'oubliais, voici une adorable petite broche achetée à une petite dame sur une brocante à Kamakura: 

broche

 

A bientôt

Aline Praline

Oups, encore une petite chose dont je voulais vous parler : le look des Japonaises tokyoites de la catégorie pas trop déjantée. Eh bien, il s'agit d'un savant et très élégant mélange de plusieurs des éléments suivants: des petits pois, des froufrous, des couleurs pastels (rose, bleu), des petites fleurs, du liberty fleuri, de la dentelle (beaucoup en fait!), des perles, des noeuds, du doré, des petits plis, du flou/vaporeux, un col claudine ou marin, un jupons dentelle ou vaporeux qui dépasse un peu de la jupe, un mini-short, une mini-jupe, des mini-chaussettes à froufrou ou dentelle (vraiment adorables mais il n'y a bien qu'au Japon que je me verrais porter ça) ou des chaussettes montant jusqu'au genou. Vraiment tout un art le look tokyoite!